BIENVENUE SUR Blog de Béatrice de Reynal
RECHERCHE
Miammiam

Blog de Béatrice de Reynal

Je suis nutritionniste, contemptrice et très attachée à l'éthique. Gourmande, je ne jette l'opprobre sur aucun aliment, fut-il gras, sucré ou pire. Mais quand on utilise la nutrition comme faire-valoir, sans aucune légitimité, j'explose ! Je tente de vous faire partager mes idées de nutrition inspirante

Nutrition olympique

Lundi 18 Aout 2008, 05:18 GMT+2Par MiammiamCet article a été lu 2750 fois

 Dès qu'un record tombe, les acclamations couvrent à peine les accusations de doping...

Entre doping et nutrition, existe t il un champs scientifique pertinent où de nombreuses équipes de chercheurs internationaux travaillent d'arrache-pied pour mieux comprendre les besoins nutritionnels de la performance, et les meilleures façons de les satisfaire  ...

Les épisodes olympiques permettent ils à la science d'avancer sur les sujets nutritionnels ? 

 
Et pourtant.. s'il suffisait de doping pour gagner une médaille, l'humanité n'existerait plus ! Car ce sont quand même bien des athlètes de très haut niveau qui concourent : ils sont au top de leur sport, entraînés, surentraînés, et chaque muscle utile développé à son zénith par des coaches mi-médecins mi-entraineurs qui en font des corps super-adaptés à un effort particulier.

La super-évolution à l'échelle humaine : Darwin serait content !

Ainsi, chaque athlète a une dizaine d'êtres de par le monde qui lui ressemblent dans sa configuration exceptionnelle. Toute la différence ensuite viendra du coach, de l'habituation à l'effort en question,  puis du "mental" comme ils racontent dans le poste.

Le "mental" est un mélange de volonté, de confiance en soi et dans le coach,  et de naïveté qui permet de croire que le dépassement de soi est possible.

L'appât de la notoriété peut compter aussi.

Et la nutrition là dedans ? Eh bien contrairement à ce que le public pourrait croire, elle n'intervient encore que très faiblement là dedans, car personne n'a encore fait réellement appel à elle. Dommage. Dommage pour les chronos, dommage pour laisser la place au doping médicamenteux. Car la nutrition permet de potentialiser l'effort. De le rendre plus performant, soit dans son exécution intense, soit d'endurance. La biochimie nutritionnelle peut beaucoup. De façon naturelle et sans danger pour la santé de l'athlète. 

Les nutritionnistes sont disponibles messieurs les "coaches", pour aider vos poulains dans leur surhumanisme.

Qu'on se le dise .... 

Cet article a été commenté 2 fois | Ajouter un commentaire | Revenir en haut | Aller en bas

Blogodo dit

Curieux que l'on ne cherche pas à potentialiser les performances des sujets avec la nutrition !!
Comment expliquer celà ? Les coaches préfèrent les méthodes plus radicales !?

Lundi 18 Aout 2008, 13:47 GMT+2 | Retour au début

Arachnides dit

Et puis avec Brossard comme sponsor principal, et HARIBO? l'équipe de France est vraiment mal barrée ! Pourquoi ne serait ce pas des marques nutritionnellement bienveillantes ? Ou en tous les cas, meilleures pour la santé !??

Lundi 18 Aout 2008, 13:53 GMT+2 | Retour au début